Tout sur l'immobilier à Dunkerque et alentours
annonce immobilière à Dunkerque
Acheter un bien

Le lexique des annonces immobilières

En quête de votre futur achat de logement, vous parcourez les annonces et vous lisez des choses ambiguës. Que signifie avoir un « fort potentiel », ou encore de « belles prestations » ? Avec de telles formulations, difficile de savoir de quoi il est question. C’est pourquoi vous trouverez ci-dessous un petit lexique utile de l’annonce immobilière à Dunkerque.

Annonce immobilière à Dunkerque : à propos du logement

Un petit mot tout d’abord à propos du jargon concernant le logement en lui-même :

  • « Logement en très bon état ». Le top du top. Rien à faire en travaux, vous n’avez qu’à poser vos valises. Par contre, cette qualité augmente le prix.
  • « Logement à fort potentiel ». Le logement pourrait briller à condition de faire les travaux qu’il faut. Restauration, rénovations, voire aménagements seront nécessaires. Si vous n’avez d’argent que pour acheter, oubliez.
  • « Logement de charme ». Dans une annonce immobilière à Dunkerque, cela veut dire que la surface est relativement petite, mais située dans un quartier attractif (et/ou un immeuble dans le cas d’un appartement). Si vous voulez un petit logement avec tout le confort désiré, cela devrait répondre à vos attentes.
  • « Belles prestations » ou « prestations de qualité ». Les équipements sont récents et/ou performants (économes en énergie). Cela peut concerner le réseau électrique, le ballon d’eau chaude, les évacuations d’eau, les équipements de cuisine, la domotique, etc.
  • « Bien atypique ». On peut aussi dire « rare » ou « unique ». Se dit généralement d’un logement peu recherché : local professionnel réhabilité, duplex, loft etc. Dans une annonce immobilière à Dunkerque, c’est aussi synonyme de « mal agencé » ou « biscornu ». Pas forcément idéal pour y vivre ou circuler.
  • « Cuisine équipée » ou « cuisine aménagée ». Il y a une différence : « équipée » indique le minimum indispensable pour cuisiner et conserver la nourriture ; « aménagée » signifie qu’il y a l’ameublement, mais pas forcément l’équipement électroménager.
  • « Idéal pour première acquisition ». Il est « idéal » en raison de son prix abordable, dû à sa qualité relative. Généralement, la superficie, l’isolation et/ou le quartier laissent à désirer.

annonce immobilière à Dunkerque

Les mentions du quartier autour du logement

Le quartier est un autre aspect essentiel d’une annonce immobilière. Voici le lexique concerné:

  • « Quartier recherché ». Si vous voyez cela dans une annonce, le quartier est la raison principale du prix. Mais les équipements et/ou l’état général peuvent ne pas être à la hauteur. Méfiez-vous si cette information est mise en avant au détriment du reste.
  • « Quartier vivant ». Beaucoup de commodités alentour : marchés, écoles, parcs, transports, voies d’accès, etc. Revers de la médaille : le quartier peut être bruyant.
  • « Quartier calme ». Inverse du précédent : « calme » peut signifier « loin de tout ». Dans une annonce immobilière à Dunkerque, « quarter résidentiel » sous-entend la même chose. Mais on y gagne souvent en sécurité et en qualité de vie.
  • « Quartier en pleine expansion » ou « en devenir ». Cela peut être un quartier peu dynamique, qu’un projet de construction ou d’aménagement important va bientôt booster (= promesse de plus-value sur le long terme). Sinon, c’est un quartier mal fréquenté prévu pour être réhabilité entre l’année prochaine et jamais (si ces travaux n’arrivent jamais, vous ne revendrez jamais, il vous faut donc demander plus d’informations).

A propos des travaux

Enfin, des travaux peuvent être nécessaires. Voici le vocabulaire correspondant :

  • « Travaux à prévoir ». C’est la promesse d’un vrai chantier. À envisager seulement si vous comptez investir dans des travaux d’envergure. Demandez plus d’informations au propriétaire avant de venir visiter.
  • « Travaux prévus ». Dans le cas d’un appartement, cette mention dans une annonce immobilière fait référence à l’immeuble. Si des travaux sont « prévus », cela veut surtout dire « à faire », mais le syndic de copropriété n’a pas encore voté leur mise en chantier. De plus, en tant que copropriétaire, vous devrez « co-payer » ces travaux une fois décidés. 

Vous savez désormais tout du jargon utilisé, et vous pouvez lire en toute connaissance de cause votre annonce immobilière à Dunkerque.

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Partagez3
Enregistrer
Tweetez
Partagez