Tout sur l'immobilier à Dunkerque et alentours
vendre à un promoteur à Dunkerque
Vendre un bien

Vendre votre maison à un promoteur : avantages et conditions

Vous avez mis votre maison en vente, et à votre grande surprise un promoteur vous a fait une offre d’achat. Vous vous posez donc la question : est-ce une bonne opportunité ? ou un essai à ne pas transformer ? En effet, vendre à un promoteur à Dunkerque, ce n’est pas du tout la même chose que de vendre à un particulier. Dans cet article, nous allons ainsi vous expliquer quelles sont ces différences, dans quelles conditions vous pouvez vendre à un promoteur, et quels bénéfices vous pouvez en tirer.

Vendre à un promoteur à Dunkerque, ça implique quoi ?

Un promoteur est un professionnel de l’immobilier, pouvant aussi bien être une personne physique que morale, dont le travail consiste à édifier des logements sur des terrains nus. Il arrive toutefois qu’un propriétaire de maison reçoive une offre d’un promoteur, voire qu’il soit contacté par celui-ci alors qu’il n’a pas de projet de cession. Mais qu’est-ce qui intéresse ce professionnel exactement, puisqu’il ne s’agit pas d’un terrain nu ?

En réalité, ce n’est pas votre maison qui intéresse votre interlocuteur, mais le potentiel du terrain sur lequel elle a été bâtie. Vous l’avez compris : c’est bel et bien le terrain qui a attiré son attention, ou plus exactement, ce qu’il pourrait tirer du terrain s’il n’y avait pas de maison dessus… et ce qu’il pourrait construire dessus ! En somme, vendre à un promoteur à Dunkerque, cela veut dire vendre avant tout son terrain… et consentir à ce que sa maison soit démolie pour être remplacée par autre chose !

Vendre sa maison à un promoteur : peut-on vraiment en tirer un meilleur prix ?

C’est le principal avantage de ce type de transaction : vendre à un promoteur à Dunkerque, cela permet (parfois) de tirer du bien un meilleur prix qu’en le vendant à un particulier.

Pourquoi ? Parce que le promoteur va utiliser le terrain pour y bâtir quelque chose d’autre, une maison neuve ou un immeuble d’habitations, qu’il va pouvoir revendre à un bon prix. En substance, si votre terrain a du potentiel, c’est-à-dire s’il est possible d’y bâtir un bien immobilier qui va se vendre bien plus cher, vous pouvez donc espérer en obtenir un meilleur prix qu’en cédant votre maison telle qu’elle existe. Car, ici, c’est le potentiel de votre bien qui compte, et non sa valeur vénale.

Pour fixer le montant de son offre d’achat, un promoteur procède comme suit :

  • D’abord, il réalise une étude de marché pour calculer son bénéfice potentiel une fois le nouveau bâtiment construit.
  • Ensuite, il effectue une estimation du prix « potentiel constructible » sur la base de plusieurs critères, comme la valeur théorique du bien qu’il va faire construire, le nombre de logements pouvant être bâtis, la qualité de vie dans les environs, la proximité des commodités, etc. Un processus différent, et plus complexe, qu’une estimation traditionnelle.

Résultat : l’offre d’un promoteur peut être 25 à 30 % supérieure aux prix du marché. Et l’autre avantage, c’est qu’une entreprise a plus de facilités à acquérir des biens immobiliers (par rapport à un particulier) : il y a donc moins de risques que la vente soit suspendue pour une raison ou une autre.

vendre à un promoteur à Dunkerque

Quelles sont les conditions à respecter pour faire affaire avec un promoteur ?

Pour vendre à un promoteur à Dunkerque, il y a toutefois des conditions à respecter :

  • Le prix d’achat proposé par le promoteur se divise en deux. D’un côté, vous avez le « prix immédiat », qui vous est réglé à la fin de la transaction et correspond à la valeur de votre bien immobilier en l’état. De l’autre, il y a le « prix potentiel constructible ». Vous ne touchez ce montant qu’une fois le permis de construire émis, et cela peut prendre un moment.
  • Le promoteur n’est engagé à acheter votre maison que s’il obtient un permis de construire. Cette condition suspensive est incluse dans la promesse de vente. Si les règles d’urbanisme de la commune vont à l’encontre de son projet de chantier, il peut ainsi renoncer à acheter sans pénalités. Même chose s’il n’obtient pas son financement.
  • Votre délai d’attente entre la signature de l’avant-contrat et celle de l’acte final est beaucoup plus long que lors d’une transaction classique. Au lieu de 4 mois, comptez 24 mois maximum avant de pouvoir conclure votre vente. En compensation, vous pouvez demander une indemnité d’immobilisation à hauteur de 10 % du prix.

Avant de vendre à un promoteur à Dunkerque, pesez donc le pour et le contre. Pourquoi ne pas prendre conseil auprès d’un professionnel de la vente ?

Article écrit par:

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
Partagez