Tout sur l'immobilier à Dunkerque et alentours
prix de vente d'un logement
Vendre un bien

Peut-on revoir son prix de vente à la hausse ?

Pour attirer les acheteurs, le prix de vente d’un logement est déterminant. Or on ne peut obtenir un « bon » prix qu’à la suite d’une estimation de qualité, idéalement réalisée par un agent immobilier. Sur ce point, une question se pose : peut-on changer son prix en cours de route ? Vous ne pouvez pas faire n’importe quoi à ce sujet : le prix d’une propriété est encadré par des règles strictes. Pour vendre un logement à Dunkerque, qu’avez-vous le droit de faire et de ne pas faire au regard de votre prix ? On fait le point.

Prix de vente : oui, vous avez le droit de le modifier… sous conditions !

Le prix de vente de votre logement tel qu’affiché sur l’annonce, le « prix de présentation », a tout à fait le droit d’augmenter ou de diminuer si vous vendez de particulier à particulier (donc, tant qu’il n’a pas été fixé par mandat avec une agence immobilière).

Vous pouvez le faire dans deux cas de figure. Soit vous pensez avoir sous-estimé votre bien et vous espérez qu’une hausse le ramènera dans la moyenne. Soit vous ne parvenez pas à attirer des acheteurs, et dans ce cas, une baisse de votre prix peut débloquer les choses.

Changer le prix de vente à l’envi, ce n’est pas la bonne stratégie !

Vous ne pouvez faire des modifications que jusqu’à l’acceptation formelle d’une offre d’achat. À partir du moment où vous avez dit « oui » à une offre, vous ne pouvez plus revenir sur votre parole et dire : « finalement, je vends plus cher ».

Cette liberté de jouer avec les prix prête au soulagement, mais ce n’est pas forcément souhaitable :

  • Modifier un peu trop souvent et n’importe comment le prix de vente de votre logement, c’est avouer que vous n’avez fait aucune estimation. Vous avez l’air d’un amateur qui s’en remet à deviner, plutôt que de quelqu’un qui sait ce que vaut vraiment le bien.
  • Des hausses de prix sèment le doute dans l’esprit des acheteurs et ont tendance à les éloigner. Quant à des baisses répétées, elles donnent l’impression que vous êtes désespéré pour vendre, et que votre logement a un ou des défauts gênants.

Même si vous le pouvez, évitez donc de changer le prix affiché sur votre annonce immobilière.

Le prix d’un logement est plus encadré avec un mandat de vente

Si vous avez signé un mandat de vente, alors le prix de vente du logement est mieux encadré. Votre agent immobilier s’est engagé à tout faire pour vendre au prix décidé. À partir de là, le prix de présentation ne peut plus changer à moins d’ajouter un avenant au contrat.

L’estimation par un agent est le meilleur moyen de vendre rapidement et au meilleur prix. La seule raison pour vouloir changer le prix, c’est si la vente traîne. Baisser le prix est alors la meilleure solution pour attirer des acheteurs. Si le besoin s’en fait sentir, comptez sur votre agent immobilier pour vous prodiguer les meilleurs conseils afin de vendre dans les meilleurs délais.

Pouvez-vous vendre au-dessus du prix de présentation ?

Cela dépend des offres et de votre réponse. Tant que rien n’est signé, vous pouvez envisager d’accepter les offres les plus élevées. Si un acheteur vous fait une offre au-dessus du prix de présentation, vous avez le droit d’accepter. Mais faites-vous à l’idée que c’est assez rare. Il faut que le marché soit vraiment tendu pour espérer voir cela.

À partir du moment où vous contresignez une offre, vous l’avez acceptée officiellement. Vous ne pouvez plus vendre à un autre acheteur, ni changer le prix de vente du logement. Si vous voulez en savoir plus sur les offres d’achat, consultez notre article sur le sujet.

Vous voulez bien faire les choses et ne pas jongler aveuglément avec votre prix de vente ? Rapprochez-vous d’un agent immobilier.

Article écrit par:

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
Partagez